Notre responsabilité d'humain, c'est de créer chacun à notre échelle notre paradis sur terre : ce monde dans lequel nous souhaitons vivre.

jeudi 14 janvier 2016

Galette des rois

Chaque année, c'est un petit rituel: je prends ma recette de l'année précédente, et je l'adapte en fonction de mes dernières découvertes lubies en matière de simplicité, écologie et santé.

Cette année donc, je ne voulais pas acheter de pâtes feuilletées (emballées de carton et plastique et pas super saines). Je sais la fabriquer mais franchement, c'est juste super long à faire (et en plus il faut en théorie du beurre)! Une solution aurait été d'avoir fait par avance une énorme quantité que j'aurais congelée en pâtons prêts à l'emploi mais... ce n'était pas le cas. Je me suis donc rabattue sur une recette de pâte brisée sucrée, très facile à faire.

Je me suis inspirée pour la pâte (et la frangipane) du livre Végan et de la recette de Sirène Bio.

Pour la frangipane, je voulais pouvoir me servir d'amandes brutes achetées en vrac, en me passant de poudre d'amandes et de purée d'amandes (même si on la trouve en pot en verre, je ne vois pas trop l'intérêt si par ailleurs il y a déjà des amandes dans la recette).

Enfin, la recette est sans produit laitier, elle pourrait être sans œuf (le remplacer par 3 cas de graines de lin ou de chia, et un peu d'eau) et sans gluten (utiliser des farines sans gluten comme Sirène bio citée plus haut). Tous les ingrédients sont bios.


 Pâte:
- 250g de farine vrac (l'idéal aurait été: un blé ancien, bio, moulu à la meule, de type T80...)
- 50cl d'huile d'olive
- 4 cas de sucre complet vrac
- 100ml d'eau (à ajuster selon la texture obtenue)

Frangipane:
- 130g d'amandes vrac (40g d'amandes entières, le reste d'amandes blanches)
- 25g d'huile d'olive
- 50g de sucre complet vrac (100g aurait été mieux, surtout si vous n'avez pas désucré vos habitudes, 80g passe mais c'est un peu limite)
- 1 œuf
- 1 okara d'avoine-cajou* (soit 80g, c'est la pulpe qui me restait après avoir fait un lait d'avoine-cajou)
- 1/2 gousse de vanille
- 1 cas de graines de lin vrac (facultatif je pense, je l'ai mis pour ses oméga3 et son effet liant)
- de l'eau (juste le nécessaire pour que le mélange se mixe bien)

*peut être remplacé par un œuf supplémentaire, ou 1 cas de graines de lin ou de chia, ou de la purée d'amande, voire peut être tout simplement supprimé...

Réaliser la pâte en mettant l'eau dans le puits formé par les poudres. Former une boule et réserver.
Mettre tous les ingrédients de la frangipane dans un blender et mixer (au total environ 2 minutes), en ajoutant de l'eau petit à petit pour que le mixage soit possible (mon blender est très puissant, je peux mettre la gousse de vanille, elle disparaît complètement).
Séparer la pâte en 2 et étaler pour former 2 disques. Placer un disque sur une feuille silicone ou un plaque de four farinée. Étaler la frangipane dessus, jusqu'à 4 cm des bords et placer la ou les fèves. Recouvrir avec la seconde pâte et sceller les bords en mettant de l'eau entre les pâtes et en repliant la pâte inférieure sur la pâte supérieure. Faire des décorations et un trou central (cheminée). Dorer avec le mélange suivant: 1 cas d'eau, 1 cas d'huile d'olive, 1 cas de sucre complet. Cuire 35-40 minutes à 180°C. Nous l'avons adorée et dévorée!

PS: sinon, vous pouvez acheter votre galette sans emballage, en amenant votre propre contenant (mais là, c'est pas vraiment de la tarte...0:)
PS2: notez la théière en porcelaine de luxe (Emmaüs, 2 euros)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire