Notre responsabilité d'humain, c'est de créer chacun à notre échelle notre paradis sur terre : ce monde dans lequel nous souhaitons vivre.

samedi 9 mai 2015

Déodorant simple et naturel

Voici un sujet qui semble complexe alors que la réponse est finalement si simple.

Ce petit article donc pour vous parler du déodorant que j'ai adopté depuis plusieurs mois.

J'ai utilisé (dans une autre vie) des déodorants en spray aux odeurs divines, puis des anti-transpirants du commerce, puis des déodorants de plus en plus "naturels" dont la pierre d'alun, des déodorants maison, plus rien du tout et finalement... j'en suis arrivée au bicarbonate de soude.

Pourquoi ?
- les déodorants classiques du commerce sont suspectés de contenir des sels d'aluminium (et des conservateurs douteux, entre autres), et même la pierre d'alun, j'ai eu des doutes...
- la plupart n'étaient pas efficaces selon moi, la pierre d'alun y compris, et l'odeur de transpiration après 17h, faut avouer que c'est quand même pas génial!

Et le bicarbonate?
- le bicarbonate est très efficace en terme d'odeur, d'ailleurs il marche dans d'autres domaines (frigo, poubelle, chaussures :0)
- le bicarbonate n'est pas un anti-transpirant donc il se limite à contrôler les odeurs, pas l'humidité (même s'il évite un peu que les hauts blancs jaunissent)... pour ça il faut se faire une raison, ou passer aux lingettes de protection....

Et pour l'application?
On humidifie ses aisselles, on saupoudre sur ces doigts et on dépose!
Mais le plus simple est de regarder la vidéo explicative de Pin-Up bio (d'ailleurs son site entier est très bien).

Pin-Up Bio ne préconise par d'humidifier les aisselles* mais personnellement je trouve que la poudre adhère mieux. Quant à l'absence d'odeur de ce déodorant naturel... cela me convient! Sinon je mets une goutte d'huile essentielle de mon choix (palmarosa par exemple).

* Edit du 01/10/16:
Je reviens un peu sur l'idée d'humidifier les aisselles... Finalement j'ai observé que j'avais tendance à déposer trop de bicarbonate sur mes aisselles mouillées, aussi je suis revenue à l'application sèche, comme on peut la voir expliquée dans cette vidéo. Plus de souci depuis!


D'autres recettes?
Pour des raisons de simplicité et d'efficacité, j'ai adopté le bicarbonate de soude en poudre, sans ajout ni transformation. Mais il existe d'autres recettes, que voici...
 
* solution de bicarbonate: il suffit de mélanger dans un flacon muni d'une pompe-spray de l'eau (ou une eau florale) avec une cuillère à soupe de bicarbonate, selon la méthode indiquée dans cet article de Consommons sainement.

* crème de bicarbonate: on mélange 6 cuillères à café d’huile de coco biologique vierge avec 4 cuillères à café de bicarbonate de soude alimentaire, selon cet article du même blog (point 5).  L'huile de coco est solide à température ambiante (inférieure à 25°C) mais le mélange est possible tout de même, sinon, il faut placer le mélange sur un radiateur, près d'un poêle ou au soleil pour le ramollir un peu.

* crème plus sophistiquée: il faudra mélanger au bain-marie 4 ingrédients: fécule d'arrowroot, bicarbonate, huile de coco et beurre de karité. La vidéo de Lauren (en anglais) explique cela d'une manière assez didactique!

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire